BIOGRAPHIE
PORTFOLIO
EXPOS
CONTACTS
PRESSE
ACCUEIL

 

INFOS & BIOGRAPHIE

Arrivée à Phnom Penh, le pays du sourire, le Cambodge !

Partout, ces regards chaleureux avec cette envie de vivre au rythme du temps qui nous berce. Le sourire Khmer invite avec douceur l’étranger à la patience et au respect.

C’est un sourire énigmatique comme les tours à quatre visages du temple Bayon. 

La couleur des vielles bâtisses chargées d’histoire, les rues colorées et bariolées par une vie foisonnante, tout cela me donne un engouement délibéré pour peindre au plus vite, ce décor d’Asie.

Aujourd’hui, j’aimerais que mes couleurs deviennent audacieusement plus arbitraires et souveraines dans ce tourbillon lumineux si particulier.

Oserais-je ?

Sousdey Cambodge !

Ces quatre dernières années passées en Thaïlande, ont éveillé mon esprit sur la brillance, les couleurs pures et franches que l’on retrouve partout dans la vie quotidienne de cette mégalopole. Toutefois, je n’ai jamais osé m’aventurer dans une peinture « à la sortie du tube ».

Cette année nous avons passé quelques semaines en Bretagne à l'Ile de Sein. Impossible d'en repartir sans peindre, c'est pourquoi, je présente des toiles de cette magnifique et mystérieuse bande de terre au milieu des écumes.

Récemment, débridé par des moments très forts et des réactions humaines complexes, mon environnement spirituel a été quelque peu bouleversé.

Au passage, sans immunité, j’en ai absorbé les émanations et comme un bouclier levé, par réflexe, j’ai osé flanquer des aplats de couleur directe sur mes derniers tableaux.

Toujours en recherche et comme précédemment, je l’ai dit « rien n’est jamais défini et rien n’est jamais fini ».

L’aventure continue…

Février 2010

Les jours passent et ne se ressemblent pas. Le temps s’écoule au rythme asiatique, la recherche des couleurs reste toujours aussi provocante…

Le départ précipité de New York en février 2008 nous a transbordé dans ce merveilleux pays qu’est la Thaïlande. L’or, les brillants, la couleur safran, tout y est. Harmonie, richesse, respect de l’autre, sagesse de l’esprit « Sawadee ! ».

L’inexploré de mon karma s’ouvre en même temps que le grand portail de l’Asie, continent que je rêvais de connaître.

A Bangkok, mon travail artistique est toujours basé sur l’acrylique et l’huile mais aussi sur
la feuille d’or que j’ai découverte dans la culture Thaï.

Ma démarche artistique reste toujours assujettie aux lieux, à l’environnement et aux évènements qui magnétisent quotidiennement ma vie. Ce désir de peindre reste un brûlot intérieur qu’il m’est désormais impossible d’éteindre.

Ma vie de nomade à travers l’Océanie, l’Afrique, l’Amérique et maintenant l’Asie, laisse des empreintes de couleurs et d’idées de création.

Devant ces horizons aux merveilles colorées, subsiste passionnément des souvenirs des terres de Bretagne et de Normandie.

Peindre, c’est avant tout exister, libérer mon esprit tourmenté par des créations, c’est toujours le même combat entre les couleurs, les formes, le gras et le maigre.

Aujourd’hui en 2009, rien n’a vraiment changé depuis ma découverte de la peinture en 2001. Créer, c’est un va et vient, un combat généré par l’instinct avec ses décharges d’adrénaline que je projette sur des supports comme un malheureux, ivre d’un amour épuisant, impalpable mais qui m’apporte l’accalmie dont j’ai besoin.

Ma main plus sûre a progressé mais en réalité tout reste à faire. Je ne sais toujours rien.

Mes réalisations prennent forme par elles-mêmes, mes sensations me guider, j’improvise. Rien n’est jamais défini et rien n’est jamais fini.

Ma peinture va évoluer mais j’ai tant besoin de liberté. Ces loisirs qui m’échappent depuis mes débuts car dévolue au monde des Affaires Etrangères qui me procure l’épanouissement professionnel.

Cette année, mon 212 ème tableau a été réalisé au Royaume de Siam.

Le 03 mars 2009, j’ai eu honneur d’être fait Chevalier dans l’Ordre National du Mérite par Son Excellence Monsieur Laurent Bili, Ambassadeur de France en Thaïlande.

Je veux être peintre. Mon feu sacré, ma foi est de vouloir, plus que jamais, réaliser le graal de tout peintre : imaginer qu’un jour, demain, devant l’une de mes toiles, quelqu’un s’arrête, ébahi, ému et la regarde… comme d’autres l’ont été devant les champs de blé aux corbeaux noirs de Vincent Van Gogh.

Merci à tous ceux qui ont pris le temps de s’arrêter quelques instants devant l’une de mes toiles. L’aventure continue…

haut

 

 

 

Copyright © Sylvain Chopard 2014. Le contenu de ce site, incluant images et textes, est réservé exclusivement à un usage
personnel et non commercial. Toutes documents ne pourront être reproduites sans l’autorisation de M. Sylvain Chopard.
Conception et réalisation de ce site internet par Elizabeth Chopard Menou.